quartier capitole toulouse

Le quartier du Capitole est un quartier toulousain. Il constitue même son cœur historique. Il fait partie des zones les plus connues de cette ville. C’est un quartier prospère bien qu’il soit peu habité. Administrativement, il figure dans la liste des quartiers du secteur 1 – Toulouse centre. Il n’est pas vraiment vaste. C’est un lieu traditionnel pour rassemble les Toulousains lors des grands évènements qui ont lieu dans la ville. Il comporte plusieurs attraits touristiques. Le quartier se distribue autour des axes Rue Gambetta,Rue Lafayette, Rue des Lois, Rue de la Pomme, Rue Saint-Rome, Rue de Rémusat, Rue Romiguière et Rue du Taur.

Le Capitole : l’élément symbolique de cette cité

Le quartier du Capitole rayonne autour de la place ayant la même dénomination. Cette place est un haut lieu du tourisme mais aussi et surtout de l’histoire et de la tradition de cette ville. Le fameux Capitole s’y trouve. Il s’agit d’un monument symbolique de Toulouse. Il est construit en 1190 par les Capitouls dont le but d’y établir le siège du pouvoir municipal de l’époque. D’ailleurs, c’est toujours le cas car l’Hôtel de ville est assiégé à cet endroit. Ce qui fait qu’il a servi à la municipalité locale depuis plus de huit siècles. On y trouve aussi le théâtre du Capitole.
Autour de ce monument, il y a la place du Capitole. On y trouve aussi le square Charles de Gaulle et différentes rues dont la rue du Poids de l’Huile, la rue de la Pomme, la rue Lafayette au nord et la pseudo-rue Ernest Roschach à l’Est.
Avant on appelait le Capitole la Maison Commune. Il était constitué de plusieurs bâtiments. Mais au cours des siècles, ils ont été modifiés, achetés, construits etc. Désormais, il n’y a que la tour des archives ou Donjon qui date du XVIe siècle, la façade de l’hôtel de ville du XVIIIe siècle, les galeries de la cour Henri IV du XVIIe siècle et la porte du Petit Consistoire qui sont restés.

Le tourisme dans ce quartier

Dans les environs du Capitole, il y a peu de maisons habitées par les particuliers. La grande majorité des bâtiments et immeubles constituent des infrastructures dédiées à quelques choses. Certaines sont des hébergements pour les vacanciers et les touristes. D’autres sont des commerces : boutiques, restaurants, cafés, brasseries etc.
Ce quartier se trouve non loin de la bordure de la Garonne. Il est donc possible d’aller au bord du fleuve pour se reposer un peu après une visite dans ce quartier à l’ambiance bouillonnante. Il se trouve également à quelques pas des stations Esquirol, Capitole et Jean Jaurès. Plusieurs transports en commun passent donc par là.
Par rapport à la gare de Toulouse-Matabiau, ce lieu est distant de un km et par rapport à l’aéroport Toulouse-Blagnac, il est à 9 km.
On peut dire que ce quartier est une destination incontournable de la vise rose si l’on y effectue ses vacances ou bien si on y fait du tourisme. C’est l’une des zones qui sont absolument à voir. Il renferme une partie importante de cette cité.